L’assurance vie est-elle plus intéressante que le livret A ?

Vous hésitez entre souscrire un contrat d’assurance-vie ou ouvrir un livret A ? Découvrez laquelle de ces deux solutions d’épargne est la plus avantageuse selon vos besoins et vos objectifs à court ou long terme.

Si vous disposez d’un capital à placer ou à épargner, vous hésitez sans doute entre les deux produits bancaires les plus populaires à savoir le livret A ou l’assurance-vie. Dans cet article, nous allons tenter de vous aiguiller dans ce choix en vous expliquant quels sont les avantages et les inconvénients de chacune de ces solutions. Car comme vous allez le voir, ces deux types de placement sont différents mais peuvent aussi être souscrits de manière complémentaire en utilisant un livret pour disposer de liquidités et une assurance-vie pour générer des plus-values sur le moyen ou le long terme.

Quels sont les avantages et les inconvénients du livret A ?

Le livret A est un produit d’épargne qui est le plus souvent utilisé par les particuliers pour se constituer une épargne à court terme et disponible.

Toutefois, si l’argent que vous placez sur ce type de livret peut-être débloqué quand vous le souhaitez et vous permettre de répondre à certains besoins ponctuels, la rémunération du Livret A reste très faible. Rappelons en effet que le taux d’intérêt du livret A est fixé chaque année par le gouvernement français et qu’il évolue en-dessous du niveau des 1% actuellement avec peu de chances de remonter durant les prochaines années.

Il peut toutefois être tentant d’ouvrir un livret qui propose un taux de rémunération plus attractif comme ceux que proposent certaines banques et qui offrent un intérêt de l’ordre de 2 ou 3% voire parfois jusqu’à 4%. Cependant, vous devez savoir que ces taux plus intéressants ne sont valables que pendant une durée limitée qui est généralement de quelques mois seulement. Passé ce délai, le taux de rémunération redevient très bas et peut même se rapprocher des 0%.

En définitive, un livret A peut s’avérer intéressant pour épargner au quotidien et se prémunir contre les coups durs de la vie ou les besoins de financements futurs. Toutefois, il ne s’agit pas d’une solution de placement intéressante car il ne génère que peu de bénéfices.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’assurance-vie ?

Contrairement au livret A, un contrat d’assurance-vie est généralement souscrit dans le but d’effectuer un placement sur le long terme. En effet, s’il reste possible de débloquer le capital épargné à tout moment par le biais d’un rachat qui est effectué en quelques semaines, il est nécessaire d’attendre au moins huit années de conservation avant d’en retirer des bénéfices.

L’un des grands avantages du contrat d’assurance-vie concerne donc sa rémunération. En effet, les assurances-vie sont généralement composées d’un fonds en euros garanti en capital et d’un fond d’investissement. Le fond en euros représente une véritable sécurité pour une partie du capital puisqu’il offre un rendement tournant autour de 1.5% qui reste bien supérieur au taux de rémunération des livrets A.

L’autre partie de votre capital vous servira à effectuer des placements boursiers en investissant dans diverses entreprises françaises et européennes dans des secteurs d’activité variés dont certains sont particulièrement prometteurs comme le domaine des assurances.

L’assurance-vie offre également quelques avantages fiscaux puisqu’elle a été pensée pour se constituer une épargne dont il est possible de profiter au moment de la retraite ou pour avoir un capital à transmettre en cas de décès.

Le seul inconvénient de l’assurance-vie concerne les frais qui sont imputés aux versements effectués. Cependant, ces frais sont rapidement amortis à mesure que ces placements génèrent des bénéfices.

Finalement, l’assurance-vie est-elle préférable au livret A ?

Pour conclure avec ce comparatif entre l’assurance-vie et le livret A, on peut donc dire que ces deux placements ont leurs atouts et leurs faiblesses mais sont des solutions de placement très différentes. Le choix entre l’un ou l’autre de ces contrats dépendra donc essentiellement de votre horizon d’investissement et de l’objectif de votre placement.

Si vous envisagez simplement de vous constituer une épargne de précaution en gardant votre capital disponible à tout moment sans pour autant chercher à faire fructifier votre épargne, le livret A semble le plus indiqué.

Toutefois, si vous envisagez de générer davantage de bénéfices avec votre épargne et que votre horizon de placement est à plus long terme, l’assurance-vie présente bien plus d’avantages. Ce type de contrat offre en effet un cadre fiscal particulièrement avantageux avec des plus-values peu ou pas taxées et la possibilité de transmettre un capital décès sans aucune taxe supplémentaire.

Sachez également que comme nous l’avons mentionné plus haut, ces deux solutions peuvent tout à fait être utilisées conjointement puisqu’elles sont complémentaires. Ainsi, vous pouvez tout à fait placer une partie de votre capital sur un livret A afin de vous prémunir contre les aléas de la vie et vos futurs besoin et vous assurer des bénéfices à long terme ainsi qu’une sécurité pour vous et votre famille grâce à un contrat d’assurance-vie.

Leave a reply