Comment protéger sa famille avec une assurance-vie ?

L’assurance-vie permet de se constituer une épargne sur le long terme, pour préparer sa retraite ou financer des projets personnels. Mais ce placement représente également une excellente solution pour mettre à l’abri du besoin certains de vos proches.

euro croissance contrat assurance vieProtéger votre conjoint

En cas de décès du titulaire du contrat, l’assurance-vie est un excellent moyen de préserver la situation de son conjoint. En premier lieu, le conjoint, s’il a été désigné comme bénéficiaire de l’assurance-vie, n’aura à régler aucun droit de succession.

L’assurance-vie présente un autre avantage, encore plus notable. Les sommes revenant au bénéficiaire du contrat ne font pas partie de la succession de l’assuré décédé. Par conséquent, elles ne feront pas l’objet d’un partage entre les héritiers.

Cette solution permet donc de contourner les contraintes relatives à la réserve héréditaire. C’est également la meilleure manière de protéger un concubin ou un partenaire de Pacs qui, en matière de succession, n’ont aucun droit particulier. Cependant, si les héritiers s’estiment lésés par le versement, sur l’assurance-vie bénéficiant au conjoint, d’une somme jugée excessive, ils peuvent saisir la justice.

Ils demanderont alors que les sommes en question soient réintroduites, en tout ou partie, dans la succession. Par ailleurs, si le bénéficiaire du contrat disparaît avant le souscripteur, les capitaux concernés n’entrent plus dans la succession. Autrement dit, le titulaire du contrat pourra disposer librement de son assurance-vie.

En même temps, les enfants confrontés au décès d’un de leurs parents, bénéficiaire du contrat, ne sont plus contraints de payer des droits de succession sur des sommes qui ne doivent plus leur revenir.

À lire aussi : Assurance-vie : un cadre fiscal sur mesure

Protéger une personne fragile

La souscription d’un contrat d’assurance vie pour les familles est la meilleure manière de protéger vos proches, surtout s’ils sont vulnérables.

Le contrat d’assurance-vie, dit rente survie, répond parfaitement à cet objectif. Il vous permet en effet de mettre à l’abri du besoin un membre de votre famille souffrant d’un handicap. Le fonctionnement de ce type de contrat est simple.

Le souscripteur verse des cotisations, au bénéfice d’un tiers, en l’occurrence un enfant ou un frère atteints de handicap. Au terme du contrat, ou au décès du souscripteur, le bénéficiaire perçoit un capital largement défiscalisé ou une rente viagère, de moins en moins soumise à l’impôt au fur et à mesure que le bénéficiaire avance en âge.

La protection d’un membre de votre famille souffrant de handicap peut aussi passer par un contrat épargne handicap. Dans ce cas, vous pouvez lui confier une certains somme. Cette donation donne droit à des abattements qui la rendent intéressante. Ce sera à lui de l’investir dans son contrat d’assurance-vie, à condition toutefois qu’il n’ait pas atteint l’âge de la retraite.

La personne concernée se constitue alors une épargne, qui peut lui être servie, dès la sixième année de souscription, sous la forme d’un capital ou d’une rente viagère peu imposée. Par ailleurs, les versements effectués sur le contrat épargne handicap ouvrent droit à une réduction d’impôt.

Aider ses petits-enfants

Protéger sa famille, c’est aussi penser à l’avenir de ses petits-enfants. Là encore, l’assurance-vie est un excellent moyen de leur donner de meilleures chances dans l’existence.

Pour cela, vous pouvez d’abord leur faire une donation. Vous leur transmettrez ainsi une somme d’argent sans les contraindre à payer des droits de succession souvent élevés. En effet, vous pouvez donner à chacun de vos petits-enfants plus de 30 000 euros sans payer de droits de mutation.

Si votre petit-fils est encore un enfant, il n’aura pas besoin de l’argent de la donation dans l’immédiat. Le mieux est alors d’investir ces sommes dans un contrat d’assurance-vie. Placées de la sorte, ces sommes seront d’un meilleur rapport que certains comptes d’épargne réglementés, comme le Livret A.

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.