Les SCPI : les résultats des SCPI en 2019 et leur rendement

En termes d’investissement immobilier, l’année 2019 se résume par une belle hausse des statistiques. Par ailleurs, l’année précédente, le record de 2017 en matière de collecte a été battu en affichant 8,6 milliards d’euros. Un secteur prometteur et sécuritaire qui garantit un investissement pérenne.

Comprendre les fonctionnements des SCPI

Jusqu’ici, nous n’entendons que de bonnes choses sur les fonds d’investissement immobilier tels que la SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier. En quoi consiste-t-elle réellement et quel est son principe de fonctionnement ? Petit tour d’horizon sur le sujet.

Principes et avantages des SCPI

Il s’agit d’un investissement immobilier dénommé « pierre-papier ». Le principe consiste à effectuer un placement immobilier particulier à travers lequel le bien sera géré par une société de gestion. Cette dernière va alors utiliser l’argent des investisseurs pour investir dans des parcs immobiliers. Les loyers des locataires ou revenus fonciers seront ensuite versés trimestriellement aux investisseurs, et ce, au prorata.

La SCPI se présente donc comme un véhicule financier. Si elle fait autant d’adeptes, c’est parce qu’elle recèle bien des avantages. En tête de liste figure l’aspect sécuritaire, rentable et pratique de l’investissement. En effet, vous n’aurez plus à vous soucier de la gestion de vos biens immobiliers. De plus, les risques locatifs sont relativement faibles, car les immeubles et les investisseurs sont répartis sur plusieurs zones.

Notons que les SCPI permettent un placement à partir d’une certaine somme accessible à la majorité des gens, sans parler des avantages fiscaux du type Pinel, déficit foncier et Malraux.

Se faire conseiller par des professionnels en gestion de patrimoine

Avant de vous lancer dans le placement immobilier, vous devez vous renseigner sur le secteur qui vous intéresse. Sachez que ce système permet une rentabilité sécurisée pour préparer sa retraite, diversifier son patrimoine ou épargner en toute stabilité.

Si vous souhaitez faire partie du cercle des « associés » des SCPI, vous pouvez vous adresser à la banque, aux sociétés de gestion ou encore à des sociétés de conseil telles que Periance Conseil pour investir dans la pierre en bénéficiant de l’expérience de ces acteurs de la finance. La société de conseil consiste en un bureau d’étude spécialisé dans le placement immobilier. Ces agences regroupent des professionnels qualifiés à même de vous orienter sur les types de SCPI dans lesquels investir. Ils peuvent même vous montrer comment procéder pour bénéficier au mieux de tous les avantages offerts par cette forme d’investissement.

Une collecte nette en pleine croissance de la SCPI en 2019

La SCPI est un important fonds d’investissement immobilier qui s’adresse au grand public. Tous les ans, l’ASPIM et l’IEIF publient les statistiques relatives à la croissance, à la hausse et au décroissement de ce secteur. Voici les tenants de ce rapport sur les statistiques annuelles des fonds d’investissement immobilier de type SCPI.

Les rendements de l’année 2019

Lorsqu’on parle de SCPI, 2019 a été une année particulièrement active dans tous les secteurs. En parlant de collecte nette et d’investissement, le chiffre grimpe pour atteindre 8,6 milliards d’eurospour les SCPI. Une croissance importante face aux deux années précédentes où l’on a constaté une légère pause en 2018 (- 19 % de croissance par rapport à cette année). Les statistiques ont largement dépassé l’exercice de l’année 2017 avec une croissance de la collecte de + 36 %.

Ces différents chiffres démontrent un intérêt particulier dans tous les secteurs d’investissement de la SCPI. Par exemple, en 2019, on a pu constater une hausse en matière d’acquisition qui s’élève à 9,2 milliards d’euros, soit une croissance totale de 40 % pour toute l’année répartie dans tous les secteurs.

Les principales acquisitions

Ces acquisitions ont été reportées dans différents secteurs, dont :

  • les bureaux, qui s’élèvent à 63 %,
  • les locaux commerciaux, qui atteignent 12 %,
  • les EPHAD, le secteur sanitaire et les résidences de service pour séniors qui ont vu une hausse de 10 % d’acquisition,
  • les locaux d’activités qui s’élèvent à 6 %.

Les autres catégories sont moins représentées par rapport à ces secteurs potentiels. On note, entre autres, les résidentiels, les écoles et les crèches ainsi que les locaux mixtes. Ces catégories complètent la statistique en représentant 5 % de l’investissement.

La capitalisation et les performances des SCPI en 2019

Les chiffres sur la capitalisation et les performances sont des indicateurs importants sur la situation des SCPI en 2019. Voici un tour de table sur cette statistique.

La capitalisation et l’actif net

La capitalisation des SCPI affiche une somme qui va jusqu’à 65,1 milliards d’euros avec une augmentation de 17 % par rapport à l’année 2018. Encore une hausse qui affecte les derniers prix de marché ou le prix moyen sur le marché secondaire. Concernant ce dernier, le marché secondaire affiche moins d’enthousiasme que l’année dernière. En effet, il s’élève à seulement 1 milliard d’euros de parts échangées, avec un ralentissement de – 8,4 %.

Les parts des SCPI représentent un taux de rotation annuel de 1,53 % (hors SCPI résidentiel).

Les performances connues par les SCPI lors de l’année 2019

Les performances des SCPI font partie des indicateurs du dynamisme. En 2019, les SCPI ont connu une croissance sur les performances en affichant un taux de distribution de 4,4 % contre 4,34 % en 2018. Une légère hausse déjà significative sur le marché. Grâce aux revenus versés par les SCPI, on peut percevoir une prime de risque qui s’élève à 480 points de base au-dessus des emprunts d’État à 10 ans.

Enfin, la VPM ou Variation du Prix Moyen de part est également en hausse avec + 1,2 % contre 0,8 % en 2018.

Les autres fonds d’investissement immobilier

Il existe d’autres fonds d’investissement immobilier importants qui commencent à intéresser de plus en plus d’investisseurs. On cite :

  • les OPCI,
  • le Crowdfunding Immobilier,
  • l’assurance-vie et le PEA,
  • la location meublée en résidence gérée (LMNP),
  • la nue-propriété.

Certains de ces fonds immobiliers ont également connu un grand essor durant l’année 2019, notamment les OPCI.

Les OPCI ou Organismes de Placement Collectif en Immobilier représentent un fonds d’investissement immobilier à destination des institutions et des particuliers. Ils se différencient des SCPI par la présence d’actifs immobiliers, d’actifs financiers et de trésorerie. Ce fonds a également connu une hausse remarquable lors de l’année précédente, avec une collecte de 2,8 milliards d’euros pour les OPCI grand public, une augmentation de capitalisation et d’actif net de 23 %, ainsi qu’une performance de + 0,8 % par rapport à l’année 2018.

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.