Pour quelles raisons investir dans une résidence senior ?

La proportion des seniors dans la population ne cesse de croître. Beaucoup d’entre eux, s’ils sont encore valides, choisissent de vivre dans une résidence senior, où ils peuvent trouver de nombreux services. L’investissement locatif dans ce type de biens immobiliers peut s’avérer très intéressant. Il comporte en effet nombre d’avantages, tant du point de vue de la gestion que de celui du régime fiscal.

femme senior dans un fauteuil roulant
© iStock

Vous n’avez pas de souci de gestion

D’une manière générale, vous n’aurez pas à vous occuper du logement acheté dans une residence senior. C’est un gestionnaire professionnel qui s’en charge. C’est lui, en tant qu’exploitant de la résidence, qui loue les appartements et prend en charge les travaux nécessaires à leur entretien et à leur rénovation. Il s’acquitte aussi des formalités administratives.

En principe, vous n’avez plus à acquitter que la taxe foncière et les charges de copropriété. Il importe cependant de vérifier le bail avec soin. Ce bail commercial vous lie en principe pour neuf ans avec le gestionnaire. Dans certains cas, il peut laisser à votre charge les gros travaux de réfection. D’où la nécessité de lire très attentivement ce document, qui précise vos rapports avec l’exploitant de la résidence.

Il convient donc de faire très attention au choix de cet intermédiaire professionnel. C’est en effet sur ses qualités de gestionnaire que repose en fin de compte la rentabilité de votre placement. Il vaut mieux porter votre choix sur des sociétés de gestion réputées, dont une longue expérience en la matière vous apporte une garantie essentielle.

Il est également préférable, si vous le pouvez, de vérifier la bonne santé financière du gestionnaire, qui assure la rentabilité de votre investissement sur ses fonds propres, ainsi que la nature du parc immobilier qu’il exploite.

Un propriétaire heureux

Si vous avez intérêt à investir dans une résidence senior, c’est que ce placement vous épargne encore d’autres soucis.

Si, pour opérer votre investissement, vous choisissez le statut de Loueur en meublé non professionnel (LMNP), vous avez l’assurance, durant 9 ans, de toucher vos loyers. Votre bailleur, qui est le gestionnaire de la résidence senior, est en effet dans l’obligation de vous verser ces loyers.

C’est lui qui choisit les locataires et perçoit leurs loyers. Par ailleurs, vous toucherez vos revenus même si le logement est vide. À cet égard, le site Lerevenu vous rappelle la nécessité de vérifier la manière dont vos loyers seront revalorisés.

Il faut vérifier ce point dans le bail ou s’assurer que l’indice de revalorisation choisi soit connu et fiable.

De réels avantages fiscaux

Si l’investissement en résidence senior, de l’ordre de 4%, est aussi intéressant, c’est notamment grâce aux avantages fiscaux qu’il permet.

Ils dépendent du régime fiscal qui sera le vôtre. Si vos recettes locatives ne dépassent pas 23.000 euros ou si elles n’excèdent pas la moitié de vos revenus d’ensemble, vous pouvez profiter du statut LMNP.

Français déclaration d’impôt sur le revenuSinon, vous bénéficierez du régime de Loueur en meublé professionnel. En tant que Loueur en meublé non professionnel, vous pouvez choisir entre deux régimes fiscaux. Si vous optez pour le régime dit micro-bic (bénéfices industriels et commerciaux), seule la moitié de vos recettes locatives sera imposée.

Si vos revenus dépassent 70.000 euros, ou si vous en faites la demande, vous pouvez être imposé au régime réel. Dans ce cas, il est possible de déduire de vos recettes locatives l’ensemble de vos charges, et notamment les intérêts d’emprunt, les taxes, les frais de syndic ou de gestion.

Dans le cadre du statut LMNP, il est également possible d’amortir votre bien et aussi le mobilier. Il s’agit, en quelque sorte, de déduire de vos recettes locatives la valeur du bien immobilier et celle du mobilier. L’amortissement se calculant sur la durée normale d’un bien, il s’étale sur une période plus longue pour un bien immobilier que pour des meubles.

Cet amortissement vous permet d’alléger de façon notable votre fiscalité. Une autre solution de défiscalisation, le dispositif Censi-Bouvard, peut aussi s’appliquer à l’investissement dans une résidence senior.

Si vous choisissez cette solution, vous profiterez de deux avantages notables. Vous bénéficiez d’abord d’une réduction qui équivaut à 11% du montant hors taxe du prix du logement acheté. Cet avantage fiscal est valable durant neuf ans.

En second lieu, il est possible de récupérer la TVA sur l’acquisition du bien immobilier. En d’autres termes, cela revient à récupérer 20% sur le prix de votre logement en résidence senior. Pour profiter de cet avantage, il faut cependant conserver le bien acquis dans la résidence senior durant au moins 20 ans.

Si le montant de la réduction d’impôt est plus élevé que l’impôt à acquitter, il existe des possibilités de report. Enfin, le statut LMNP peut être, sous certaines conditions, cumulable avec les avantages procurés par le dispositif Censi-Bouvard.

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.