Courtier en travaux, comment ça marche ?

Le courtier en travaux joue le rôle d’intermédiaire entre son client et les artisans, l’objectif étant, pour le particulier, d’obtenir le meilleur prix auprès d’entreprises fiables et performantes.

construction maison maquette
© iStock

Depuis une dizaine d’années, le recours au courtier en travaux se développe. Pratique courante, dans un premier temps, chez les professionnels de l’immobilier (syndics de copropriétés, agences immobilières…), elle s’ouvre désormais aux particuliers pour tous types de travaux : maçonnerie, plomberie, électricité, menuiserie, carrelage…

Le courtier en travaux, qui a tissé des partenariats avec plusieurs sociétés sélectionnées pour la qualité de leurs services dans de nombreux corps de métiers, peut obtenir plus facilement des devis clairs et complets. Il apporte ainsi au client sa connaissance du secteur d’activité et des professionnels locaux.

Une sélection de constructeurs de maison

Une des missions principales du courtier consiste à sélectionner des entreprises qui répondront parfaitement aux demandes de son client. Dans ce cadre, il vérifie souvent en amont, certains éléments importants de la société comme l’absence de procédures collectives en cours, les derniers bilans de l’entreprise, la validité de ses attestations d’assurance, l’effectivité du paiement des cotisations sociales… et surtout sa capacité à réaliser des travaux dans les règles de l’art et dans les délais impartis.

 » En faisant appel à un courtier qui connaît bien les professionnels locaux, vous pouvez gagner du temps tout en bénéficiant du meilleur qualité/prix pour vos travaux » explique Avenir Tradition, constructeur pour votre maison à Nîmes et dans le Grand Sud.

Un mandat du client

Lorsqu’il est sollicité, le courtier en travaux se rend d’abord sur place pour évaluer les besoins. Dans ce cadre, le client lui donne mandat de trouver des entreprises pour son compte, pour effectuer les travaux envisagés. Le courtier établit ensuite un cahier des charges qui est présenté à plusieurs entreprises partenaires.

Celui-ci coordonne alors la venue des entreprises afin d’évaluer la faisabilité technique des travaux ainsi que leur chiffrage. Une fois les devis communiqués au courtier, les meilleures offres sont transmises au client qui n’a plus qu’à signer celle qui recueille son approbation. Le client peut également refuser les offres et demander l’établissement de nouveaux devis au courtier en travaux.

Pas de suivi de chantier

Le courtier en travaux sélectionne les entreprises mais n’assure ni le suivi du chantier ni sa réception. De ce fait, si le particulier souhaite déléguer la conception globale du projet, ainsi que le suivi du chantier à un professionnel, il doit se tourner vers un maître d’œuvre. Le recours à un architecte qui apporte une valeur ajoutée créative et conceptuelle devient obligatoire lorsque le projet de travaux porte sur une habitation de plus de 150 m2.

La responsabilité du courtier en travaux

Le courtier en travaux est civilement responsable s’il a commis une faute dans l’exercice de sa mission, comme la sélection d’une entreprise en redressement judiciaire ou notoirement connue pour effectuer des travaux de piètre qualité. En revanche, le particulier réceptionnant lui-même les travaux qu’il a commandés, sauf recours à un architecte ou un maître d’œuvre, la responsabilité du courtier en travaux ne peut pas être engagée en cas de malfaçons.

Quel coût ?

Le courtier en travaux peut être rémunéré à la fois par son client et par l’entreprise qui est choisie. Lorsque sa mission est limitée à la sélection des entreprises, il perçoit une commission de la société s’élevant, en général, de 7 à 10 % du montant des travaux. S’il fournit également à son client une assistance administrative et technique, une rémunération supplémentaire peut être demandée à celui-ci. Elle s’élève au maximum à 3 % du montant des travaux.

Pour aller plus loin : www.courtage-travaux-ffct.fr

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.