Comment développer son entreprise en Suisse ?

Développer son activité en Suisse est plus facile que dans de nombreux autres pays. La Suisse est en effet réputée pour son accueil favorable vis-à-vis des projets innovants. Quelques jours peuvent alors suffire pour déposer les statuts et immatriculer votre entreprise sur le sol helvétique. Néanmoins, il y a quelques points indispensables à savoir pour mener à bien votre projet.

développer son entreprise en suisseCréation d’entreprise en Suisse : les services d’une fiduciaire

La création d’entreprise en Suisse ne présente pas de contraintes majeures. En effet, tous les citoyens français et ressortissants européens peuvent créer une entreprise sur place, à condition de détenir un droit de séjour et un permis de travail.

Pour obtenir ce dernier, il faut détenir un permis B ou un permis C (dit d’établissement), qui vous permettra d’y travailler pour une durée supérieure ou égale à un an. Des sites tels que My-swiss-company.com vous seront d’une grande aide dans le développement de votre entreprise en Suisse. Ainsi, les services fiduciaires pourront vous proposer un accompagnement pour une assistance professionnelle, l’administration générale, un mandat d’administrateur et une représentation fiscale.

La détermination du statut juridique pour créer une entreprise en Suisse

Avant toute autre chose, il est primordial de définir le statut juridique de votre entreprise. Les créateurs ont tendance à choisir entre ces 2 statuts, une Société Anonyme (SA) et une Société à Responsabilité Limitée (SARL).

Il est à noter que pour une SA, l’un des membres du Conseil d’administration doit impérativement être installé en Suisse. Si vous choisissez un statut SARL en revanche, vous devez seulement avoir un administrateur domicilié sur les lieux qui sera apte à signer. Il peut s’agir de l’un des membres du Conseil d’administration, mais aussi d’un notaire, d’un avocat ou d’un fiduciaire.

Création d’entreprise en Suisse : avoir un compte bancaire professionnel

Il est bon à savoir que l’ouverture d’un compte bancaire professionnel dans une banque en Suisse est obligatoire pour toute personne souhaitant créer une entreprise. Ce compte doit être crédité de la somme totale du capital de la société. Vous obtiendrez alors un document qui atteste le versement de votre capital, délivré par la Banque.

création d'une entreprise en suissePour créer une entreprise en Suisse, il faut compter 2 à 3 semaines environ pour finaliser l’enregistrement, si vous disposez déjà des documents nécessaires. Avec le service « express » du registre du Commerce, vous pouvez boucler l’enregistrement dans un délai de 5 jours seulement.

Vous pourrez ensuite procéder aux autres démarches en ligne et à la souscription des assurances de vos employés.

A lire aussi : Comment démarrer rapidement une entreprise ?

Les services d’une fiduciaire en Suisse pour la création d’entreprise

Travailler avec une société fiduciaire en Suisse vous permet de déléguer certaines contraintes et de vous concentrer sur les tâches essentielles au développement de votre entreprise. En effet, une société fiduciaire peut vous accompagner de près dans différents domaines pour améliorer l’efficacité de votre organisation et dynamiser votre entreprise.

Services de la fiduciaire : la gestion de la comptabilité et de l’administration

Une bonne gestion de la comptabilité est essentielle pour une entreprise pérenne. Il est donc important de faire appel à un partenaire de confiance. Une société fiduciaire peut vous aider à gérer la comptabilité de votre entreprise.

Elle s’occupera également de l’établissement de votre compte annuel, avec les mouvements comptables de votre société. Vous pouvez également lui déléguer certaines de vos tâches administratives liées à la fiscalité, au marketing, aux ressources humaines, à la trésorerie, à l’administration et bien d’autres encore.

Société fiduciaire : de précieux conseils

Une société fiduciaire vous assiste par ailleurs dans la prise de décisions importantes pour votre entreprise. C’est particulièrement utile pour faire les bons choix dans un pays dont on ne connaît pas toujours toutes les règles. Elle pourra vous donner des conseils personnalisés pour chaque situation à laquelle l’entreprise est confrontée, et notamment en cas de difficultés. Son but est de vous faire avancer dans votre activité.

Néanmoins, le choix d’une entreprise fiduciaire ne doit pas être fait à la légère. Avant de prendre une décision, il est essentiel de bien se renseigner sur les services de plusieurs prestataires pour bien les comparer. La société fiduciaire doit être à vos côtés à chaque étape de la vie votre entreprise et vous devrez pouvoir compter sur elle. Renseignez-vous alors sur sa réputation, afin de vous assurer de sa fiabilité et ses compétences.

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.