Carte grise : les taxes fiscales en 2022

Malus écologique en hausse, prix du cheval fiscal augmenté, nouvelle taxe fiscale… : des changements sont prévus et affectent le coût de l’immatriculation des voitures neuves à partir de 2022. Si vous prévoyez d’acheter un nouveau véhicule, ne foncez pas tête baissée. Renseignez-vous sur les dernières nouvelles en matière de fiscalité, notamment en ce qui concerne la carte grise. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur les taxes fiscales relatives à la carte grise pour cette année.

Carte Grise Fiscalite 2022Une augmentation du tarif du cheval fiscal dans certaines régions

Globalement, le tarif du cheval fiscal reste le même sur l’ensemble du territoire. Toutefois, certaines régions font l’objet d’une exception. Pour cette année 2022, cette fiscalité connaît une hausse dans trois régions : le Grand Est, la Bretagne et la Martinique.

Dans le Grand Est, une augmentation de 6 euros sera appliquée. Si le tarif a été de 42 euros durant l’année 2021, il s’élève désormais à 48 euros. Cette hausse de 14 % a un impact sur le coût total de votre carte grise. Vous pouvez toujours vous tourner vers des professionnels si vous souhaitez en savoir plus sur le prix d’une carte grise dans votre région.

En Bretagne, l’augmentation est de l’ordre de 0,69 %. Vous devez débourser 51,35 euros pour votre demande de carte grise. Par ailleurs, une hausse du tarif du cheval fiscal est également constatée en Martinique. Cela est passé de 30 euros à 51 euros dans cette région des DOM-TOM.

Un malus écologique revu à la hausse

Le gouvernement a durci le ton concernant le malus écologique des véhicules neufs. Pour cette année 2022, des changements ont eu lieu.

En effet, le seuil déclencheur passe de 133 à 128 g de CO2/km. Il correspond à un malus de 50 euros. Quant au seuil maximal, il est fixé à 223 g de CO2/km, contre 218 g en 2021. Par ailleurs, le montant maximal est monté à 40 000 euros alors qu’il était à 10 000 euros l’année dernière.

Malus EcologiqueUne nouvelle taxe : celle liée au poids des voitures

Une nouvelle taxe sera effective à partir de cette année 2022, en l’occurrence le malus au poids. Elle concerne principalement les véhicules pesant plus de 1 800 kg. Le montant de cette taxe est fixé à 10 euros/kg.

Il est bien de préciser que seule l’immatriculation des véhicules neufs ou importés est touchée par cette taxe. Toutefois, les voitures suivantes ne sont pas concernées :

  • les voitures électriques,
  • les voitures hybrides,
  • les véhicules adaptés aux PMR,
  • les utilitaires,
  • les véhicules d’occasion,
  • les véhicules avec au moins 5 places ayant été achetés par une famille nombreuse.

Concrètement, les gros SUV haut de gamme sont les plus concernés par ce malus. En effet, le plafonnement à 40 000 euros écarte les véhicules très lourds et très puissants du cadre d’application de cette nouvelle taxe.

Que faut-il conclure ?

Le coût d’une carte grise connaît des changements depuis le 1er janvier 2022. La révision des taxes déjà existantes et l’application d’un nouveau malus auront un impact certain sur les sommes à débourser pour l’obtention d’une carte grise.

Leave a reply


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.